La Panne Sèche

Après avoir combattu une grippe violente (qui se révéla n’être qu’une toux finalement) pendant tout le week-end, me voici flambante neuve (on ignore ici les quelques quintes de keuf! keuf! qui m’assaillent de temps en temps). D’attaque? Je ne saurais dire. On dirait que les avalanches de mucus ont emporté avec elles toute mon inspiration. Je suis à sec. Un désert aride. Un terrain infertile. Le néant du cosmos.

J’ai envie d’écrire, mais je ne sais pas quoi écrire. Je dévisage ma page blanche avec l’air ahuri d’un étudiant en arts plastiques qui s’est transféré par mégarde dans un cours d’intégrales mathématiques. Dans ma tête se bousculent des tas de péripéties plus palpitantes les unes des autres, mais quand je suis sur le point de les retranscrire, mes doigts figent. J’ai comme une angoisse tapie dans le coin de mon esprit. Celle qui me chuchote que je ne parviendrai jamais à dupliquer un produit comme Hantise. Je ne prétends pas que c’est un chef-d’œuvre, mais c’est une règle d’or, non : quand on écrit la suite de quelque chose, ÇA DOIT ÊTRE MEILLEUR.

SINON, T’ES NUL.

Je feuillette mes plans et les lacunes ne cessent de s’accumuler. La trame de l’histoire est géniale, mais il y a des culs-de-sac dans certains dénouements et j’ai beau me creuser les méninges, je ne sais pas comment dépêtrer mes personnages de ces situations. D’un côté, c’est stupide de m’en faire ainsi, après tout, ces situations ne sont même pas encore rédigées. Mais cette voix méchante dans ma tête n’arrête pas de ricaner et de murmurer «Tu t’es tiré une balle dans les DEUX pieds, gné hé hé ».

Quand je délaisse les plans pour me plonger dans le Sk8tescript… je refais surface plus vite qu’un pet de poisson. Je ne parviens pas à me concentrer plus de trois minutes et un quart de seconde dans ce script. Date d’échéance : 31 décembre. C’est encore loin, vous dites? Euh, je dois l’écrire en anglais. La date d’échéance prend maintenant des allures apocalyptiques.

Soupir.

Je vais aller regarder Buffy. Ça va me changer les idées. Il y a des fois où ça ne sert à rien de forcer les choses.

Advertisements

8 thoughts on “La Panne Sèche

  1. Juste plonge, tu aviseras les culs-de-sac une fois devant le cou, les mains et l’imagination dedans.

    Vu que je suis bien trop fatiguée pour faire du sens… Si tu figes devant une page blanche, pourquoi pas la changer pour une page de couleur?! Et ce n’est même pas du semblant d’humour…

    À quand la publication, le lancement, la dédicace?

    😉

    • Hahaha, changer de couleur… j’essaierai un jour, si je me retrouve devant la même situation ;P

      Quand à ta dernière question, je ne peux y répondre, je ne sais pas moi-même! Prochainement, j’espère! xoxox

  2. Eh, eh, une autre fan de Buffy ! Je tripe tellement sur Skipe ! Quant à ta page blanche, perso quand ça m’arrive, je pense à mes personnages, aux intrigues le soir avant de m’endormir, j’essaie de dénouer les situations et le lendemain, parfois, de temps en temps, je me réveille avec des nouvelles idées qui règlent tout,. Ça ne marche pas à tous les coups mais c’est génial quand ça arrive,
    Et pour ta méchante voix dans ta tête, flingue-la pour moi, please et tant qu’à y être, si tu pouvais flinguer la mienne ! 😉

    • “Fan” est un mot trop faible pour décrire ce que je ressens face à Buffy contre les Vampires. Je suis une GROUPIE, finie, VENDUE, pourri, je connais les scènes PAR COEUR, j’ai même le guide officiel à la maison!!! Et ma passion n’est que plus démente encore depuis que j’ai appris que Sarah Michelle Gellar est née le même jour que moi (plusieurs années plus tôt, cependant) 😛
      Spike est un DIEU.

      J’ai réglé mon problème de page blanche!! J’en parle dans mon prochain billet. Merci beaucoup pour les conseils!
      ps: La voix méchante, je l’ai flinguée, torturée, coupée en morceaux, brûlée et dispersé ses cendres aux quatre vents. Quand est-ce que tu veux que je m’occupe de la tienne? Oh, by the way, wanna be my Nanowrimo buddy? ;P

  3. LA page blanche… Parfois, on dirait que nos personnages prennent des vacances. T’en fais pas, ils ne sont sûrement pas très loin. 😉

  4. GO GO GO édi!!!! tu es capable, attend de voir demain ce que je vais t’écrire j’espère que ça va te donner de l’inspiration!!!! Tu es la meilleure!!!
    Val xx

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s